Fiches
d’informations
intercommunales

pour mieux connaître la biodiversité de votre territoire

Qt SVG Document Generated with Qt

Flore

A la croisée de diverses influences climatiques (atlantique, atlantique altérée et montagnarde), la Nouvelle-Aquitaine héberge une flore riche et diversifiée. On y retrouve des espèces endémiques notamment au travers des espaces montagnards de la chaîne pyrénéenne (près de 200 espèces endémiques des Pyrénées telles que l’Aster des Pyrénées), des espèces d’affinités méditerranéennes dans les secteurs littoraux tel que l’Arbousier, et/ou même des espèces menacées et protégées telle que l’Angélique des estuaires, et bien d’autres espèces patrimoniales dans les habitats particuliers (ex. : pelouses sèches).

Certaines espèces ou groupes d’espèces ont fait l’objet d’études particulières rendant la connaissance botanique en Nouvelle-Aquitaine très importante, mais conservant des niveaux de synthèse très variables selon les groupes. L’Observatoire de la Biodiversité Végétale (OBV), animé par les Conservatoires Botaniques Nationaux (CBN) Sud-Atlantique, du Massif Central et des Pyrénées et de Midi-Pyrénées, rassemble un grand nombre de données produites par les acteurs du territoire néo-aquitain dont certaines vous sont présentées ici.

Sur les 4 982 espèces de plantes vasculaires indigènes recensées sur le territoire national métropolitain, 421 espèces sont menacées et 321 autres quasi menacées, soit 15 % au total (UICN, 2018).


Richesse en espèces végétales :

A ce jour, 1024 i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA). espèces de plantes vasculaires (plantes à fleur, fougères et conifères) ont été observées sur votre secteur géographique.

 

Espèces protégées, menacées ou patrimoniales

[minimap_flore_protegee]

Sur votre secteur géographique, ont été observées :

40 i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA). espèces protégées (Protection nationale, Liste régionale, listes départementales 19, 23, 24, 33, 47, 86, 87) :

Agrostemma githago (Lychnis Nielle, Nielle des blés), Anacamptis fragrans (Orchis à odeur de vanille), Asplenium obovatum subsp. billotii (Asplenium de Billot, Asplénium lancéolé), Asplenium scolopendrium (Scolopendre, Scolopendre officinale), Berberis vulgaris (Épine-vinette commune, Berbéris commun), Coeloglossum viride (Orchis vert, Orchis grenouille, Satyrion vert), Cystopteris dickieana (Cystoptéris de Dickie, Cystoptéride de Dickie), Cystopteris fragilis (Cystoptéris fragile, Capillaire blanche, Capillaire blanc), Daphne laureola (Daphné lauréole, Laurier des bois), Drosera intermedia (Rossolis intermédiaire), Drosera rotundifolia (Rossolis à feuilles rondes), Erica vagans (Bruyère vagabonde, Bruyère voyageuse), Gentiana pneumonanthe (Gentiane des marais, Gentiane pulmonaire des marais, Gentiane pneumonanthe), Gentianella campestris (Gentianelle des champs, Gentiane champêtre), Gymnadenia conopsea (Gymnadénie moucheron, Orchis moucheron, Orchis moustique), Gymnocarpium dryopteris (Polypode du chêne, Dryoptéris de Linné, Lastrée du chêne), Hippocrepis comosa (Hippocrepis à toupet, Fer-à-cheval), Hypericum androsaemum (Millepertuis Androsème), Isopyrum thalictroides (Isopyre faux Pigamon), Littorella uniflora (Littorelle à une fleur, Littorelle des étangs), Luronium natans (Flûteau nageant, Alisma nageant), Lysimachia nummularia (Lysimaque nummulaire, Herbe aux écus), Ophioglossum vulgatum (Ophioglosse commun, Langue de serpent, Ophioglosse Langue-de-serpent), Ophrys apifera (Ophrys abeille), Oreopteris limbosperma (Polystic des montagnes, Fougère des montagnes, Oreoptéris à sores marginaux), Paris quadrifolia (Parisette à quatre feuilles, Étrangle loup), Pilularia globulifera (Boulette d'eau), Potentilla montana (Potentille des montagnes, Potentille brillante), Pulicaria vulgaris (Herbe de Saint-Roch, Pulicaire annuelle, Pulicaire commune), Rhynchospora fusca (Rhynchospore brun, Rhynchospore fauve), Sedum hirsutum (Orpin hérissé, Sédum hérissé), Serapias lingua (Sérapias langue, Sérapias à languette), Sesamoides purpurascens (Astérocarpe blanchâtre, Faux sésame, Astérocarpe pourpré), Silene baccifera (Cucubale couchée), Simethis mattiazzii (Simethis à feuilles aplaties, Siméthis de Mattiazzi), Spiranthes aestivalis (Spiranthe d'été), Spiranthes spiralis (Spiranthe d'automne, Spiranthe spiralée), Thelypteris palustris (Fougère des marais, Thélyptéris des marais, Théliptéris des marécages), Trapa natans (Châtaigne d'eau, Mâcre nageante), Utricularia australis (Utriculaire citrine, Utriculaire élevée, Grande utriculaire)
i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA).

2 i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA). espèces de la Directive Habitat :

Luronium natans (Flûteau nageant, Alisma nageant), Spiranthes aestivalis (Spiranthe d'été) i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA).

46 i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA). espèces menacées (Liste rouge nationale et régionale) :

Agrostemma githago (Lychnis Nielle, Nielle des blés), Anisantha tectorum (Brome des toits), Aristavena setacea (Canche des marais), Armeria arenaria (Armérie faux-plantain, Armérie des sables), Asplenium trichomanes subsp. pachyrachis (Capillaire des murailles à rachis épais, Doradille à rachis épais), Atocion armeria (Silène à bouquets), Berberis vulgaris (Épine-vinette commune, Berbéris commun), Briza minor (Petite amourette, Brize mineure), Buglossoides arvensis (Charée), Carex praecox (Laîche précoce), Cicendia filiformis (Cicendie filiforme), Coeloglossum viride (Orchis vert, Orchis grenouille, Satyrion vert), Crassula tillaea (Crassule mousse, Mousse fleurie), Cyperus flavescens (Souchet jaunâtre), Cystopteris dickieana (Cystoptéris de Dickie, Cystoptéride de Dickie), Dactylorhiza incarnata (Dactylorhize incarnate, Orchis incarnat, Orchis couleur de chair), Daphne laureola (Daphné lauréole, Laurier des bois), Erica vagans (Bruyère vagabonde, Bruyère voyageuse), Erigeron acris (Vergerette acre, Érigeron âcre), Gentianella campestris (Gentianelle des champs, Gentiane champêtre), Isolepis fluitans (Scirpe flottant), Laphangium luteoalbum (Gnaphale jaunâtre, Cotonière blanc-jaunâtre), Lathyrus tuberosus (Macusson, Gland-de-terre), Linum trigynum (Lin de France), Lythrum hyssopifolia (Salicaire à feuilles d'hyssope, Salicaire à feuilles d'Hysope), Mibora minima (Mibora naine, Famine), Moenchia erecta (Moenchie commune, Céraiste dressée), Odontites vernus subsp. vernus (Odontite rouge), Papaver argemone (Pavot argémone, Coquelicot Argémone), Pilularia globulifera (Boulette d'eau), Poa palustris (Pâturin des marais), Potamogeton trichoides (Potamot filiforme), Pseudarrhenatherum longifolium (Fausse-arrhénathère à longues feuilles, Avoine de Thore), Ranunculus arvensis (Renoncule des champs, Chausse-trappe des blés), Ranunculus ololeucos (Renoncule blanche, Renoncule toute blanche), Rhynchospora fusca (Rhynchospore brun, Rhynchospore fauve), Scandix pecten-veneris (Scandix Peigne-de-Vénus), Sedum forsterianum (Orpin de Forster), Sesamoides purpurascens (Astérocarpe blanchâtre, Faux sésame, Astérocarpe pourpré), Silene gallica (Silène de France, Silène d'Angleterre), Simethis mattiazzii (Simethis à feuilles aplaties, Siméthis de Mattiazzi), Spiranthes aestivalis (Spiranthe d'été), Thelypteris palustris (Fougère des marais, Thélyptéris des marais, Théliptéris des marécages), Trapa natans (Châtaigne d'eau, Mâcre nageante), Ulmus laevis (Orme lisse, Orme blanc), Veronica acinifolia (Véronique à feuilles d'acinos, Véronique à feuilles de Calament Acinos)
i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA).

18 i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA). espèces déterminantes de l’inventaire ZNIEFF (patrimoniales) :

Asplenium septentrionale (Doradille du Nord, Doradille septentrionale), Carex pulicaris (Laîche puce, Carex pucier), Crassula tillaea (Crassule mousse, Mousse fleurie), Cystopteris fragilis (Cystoptéris fragile, Capillaire blanche, Capillaire blanc), Eleocharis multicaulis (Scirpe à nombreuses tiges, Souchet à tiges nombreuses), Galium odoratum (Aspérule odorante, Belle-étoile, Gaillet odorant), Illecebrum verticillatum (Illécèbre verticillé), Isolepis fluitans (Scirpe flottant), Isopyrum thalictroides (Isopyre faux Pigamon), Jacobaea adonidifolia (Séneçon à feuilles d'Adonis), Jasione laevis (Jasione pérenne, Jasione vivace, Jasione lisse), Lobelia urens (Lobélie brûlante), Oreopteris limbosperma (Polystic des montagnes, Fougère des montagnes, Oreoptéris à sores marginaux), Parnassia palustris (Parnassie des marais, Hépatique blanche), Silene gallica (Silène de France, Silène d'Angleterre), Simethis mattiazzii (Simethis à feuilles aplaties, Siméthis de Mattiazzi), Stachys alpina (Épiaire des Alpes), Viola palustris (Violette des marais)
i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA).

Plantes messicoles

Les plantes messicoles, comme le bleuet ou le coquelicot, poussent essentiellement dans les champs ou territoires cultivés, occasionnellement dans des jachères, bords de route… Ces plantes sont majoritairement des plantes annuelles qui fleurissent vers mai-juin. L’intensification des pratiques agricoles a entraîné leur raréfaction voire leur disparition.

De ce fait, les plantes messicoles font l'objet d'un Plan National d'Action - outil stratégique qui vise à assurer la conservation ou le rétablissement des espèces de faune et de flore menacées. En Nouvelle-Aquitainte, ce plan est décliné et coordonné par le Conservatoire botanique national Sud-Atlantique et mis en œuvre de façon partenariale depuis 2015. Les objectifs définis étaient principalement de dresser un état des lieux actualisé des populations de plantes messicoles pour établir une liste régionale selon la méthode du PNA. A partir de ce diagnostic, les enjeux majeurs ont été hiérarchisés (approche par taxon et par territoire) et des actions de suivi / sensibilisation et de conservation, initiées avec les partenaires régionaux. En Poitou-Charentes, avant d'intégrer le PNA, les associations naturalistes du réseau Poitou-Charentes Nature (Deux-Sèvres Nature Environnement, Vienne Nature, Charente-Nature, Nature Environnement 17, LPO) avaient conduit un premier inventaire spécifique entre 2005 et 2009. (cf. Déclinaison régionale du PNA Plantes messicoles)


Orchidées

Depuis toujours les orchidées sauvages fascinent et attirent de nombreux amateurs. Leurs nombreuses contributions permettent aujourd’hui de bien connaître ce groupe de plantes en Nouvelle-Aquitaine.


23 i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA). taxons d’orchidées (espèces, sous-espèces, hybrides) ont été répertoriés sur votre secteur géographique.

Parmi celles-ci, on peut notamment citer :

Anacamptis fragrans (Orchis à odeur de vanille), Anacamptis laxiflora (Orchis à fleurs lâches), Anacamptis morio (Orchis bouffon), Anacamptis morio subsp. morio, Anacamptis x alata (Orchis), Coeloglossum viride (Orchis vert, Orchis grenouille, Satyrion vert), Dactylorhiza fuchsii (Orchis de Fuchs, Orchis tacheté des bois, Orchis de Meyer, Orchis des bois), Dactylorhiza incarnata (Dactylorhize incarnate, Orchis incarnat, Orchis couleur de chair), Dactylorhiza maculata (Dactylorhize maculée, Orchis tacheté, Orchis maculé), Epipactis helleborine (Épipactis à larges feuilles, Elléborine à larges feuilles), Gymnadenia conopsea (Gymnadénie moucheron, Orchis moucheron, Orchis moustique), Himantoglossum hircinum (Orchis bouc, Himantoglosse à odeur de bouc), Neotinea ustulata (Orchis brûlé), Neottia ovata (Grande Listère), Ophrys apifera (Ophrys abeille), Ophrys funerea (Ophrys funèbre), Orchis mascula (Orchis mâle, Herbe à la couleuvre), Orchis mascula subsp. mascula (Herbe à la couleuvre), Platanthera bifolia (Platanthère à deux feuilles, Platanthère à fleurs blanches), Platanthera chlorantha (Orchis vert, Orchis verdâtre, Platanthère à fleurs verdâtres), Serapias lingua (Sérapias langue, Sérapias à languette), Spiranthes aestivalis (Spiranthe d'été), Spiranthes spiralis (Spiranthe d'automne, Spiranthe spiralée)
i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA).

Espèces végétales exotiques envahissantes

Les très importantes dynamiques de colonisation de certaines espèces exotiques dans leurs territoires d'accueil amènent à les considérer comme envahissantes (espèces invasives) et à les gérer comme telles. Evaluées dans leur ensemble, ces espèces invasives constituent une des principales causes de pertes de biodiversité à l'échelle mondiale. Hormis dans le cas des systèmes insulaires où elles peuvent être directement cause de disparitions d'espèces indigènes, leurs introductions volontaires ou involontaires peuvent fréquemment provoquer de fortes modifications du fonctionnement des habitats et des régressions locales quelquefois critiques d'espèces indigènes appartenant aux diverses communautés vivantes des sites colonisés. Les espèces exotiques envahissantes font l'objet de réglementations bien particulières (cf. Brochures sur la règlementation des EEE).


Les espèces végétales exotiques envahissantes peuvent être des algues, des plantes à fleurs (herbacées, buissonnantes, arbustives ou arborescentes). En Nouvelle-Aquitaine, les plus connues d'entre elles sont par exemple les Jussies, les Renouées asiatiques, la Berce du Caucase, l'Ambroisie ou l'Erable negundo.

 

Plantes exotiques envahissantes avérées en Nouvelle-Aquitaine :

 

22 i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA). plantes exotiques envahissantes avérées ont été répertoriées sur votre secteur géographique.

Parmi celles-ci, on peut notamment citer :

Ambrosia artemisiifolia (Ambroise élevée, Ambroise à feuilles d'Armoise, Ambroisie annuelle), Bidens frondosa (Bident feuillé, Bident à fruits noirs, Bident feuillu), Buddleja davidii (Buddleja du père David, Arbre à papillon, Arbre aux papillons), Elodea nuttallii (Élodée à feuilles étroites, Élodée de Nuttall), Erigeron annuus (Tall Fleabane), Erigeron canadensis (Conyze du Canada), Erigeron sumatrensis (Vergerette de Barcelone), Heracleum mantegazzianum (Berce du Caucase, Berce de Mantegazzi), Impatiens glandulifera (Balsamine de l'Himalaya, Balsamine géante, Balsamine rouge), Lagarosiphon major (Grand lagarosiphon, Lagarosiphon élevé, Elodée crépue), Ludwigia grandiflora (Ludwigie à grandes fleurs, Jussie à grandes fleurs), Myriophyllum aquaticum (Myriophylle aquatique, Myriophylle du Brésil, Millefeuille aquatique), Parthenocissus inserta (Vigne-vierge commune), Phytolacca americana (Raisin d'Amérique, Phytolaque américaine), Prunus serotina (Cerisier tardif, Cerisier noir, Cerisier d'automne), Reynoutria japonica (Renouée du Japon), Reynoutria x bohemica (Renouée de Bohême), Rhododendron ponticum (Rhododendron des parcs, Rhododendron pontique, Rhododendron de la mer Noire), Robinia pseudoacacia (Robinier faux-acacia, Carouge), Solidago gigantea (Solidage géant, Solidage glabre, Solidage tardif, Verge d'or géante), Sporobolus indicus (Sporobole fertile, Sporobole tenace), Symphyotrichum x salignum (Aster à feuilles de Saule)
i © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA).

 

Exemple de l'Ambroisie :

source : © Observatoire de la biodiversité végétale de Nouvelle-Aquitaine (OBV-NA), Conservatoires botaniques nationaux (CBN), Données toutes sources et toutes dates (Service WMS CBNSA - OBV-NA)

 

Pour en savoir plus :

Pour en savoir plus :